RENAULT TWINGO 3

Elle cache son moteur à l’arrière

17/09/2014 à 15:46 par courrierderetz

London-4-ok.jpg

 

Les citadines sont à l’honneur en 2014. Après avoir essayé la Citroën C1, la Peugeot 108, la Toyota Aygo, nous venons de prendre en main la nouvelle Twingo chez Renault qui possède un moteur à l’arrière.

Cette architecture « renversante » est le fruit d’un accord passé avec Smart (Mercédès) qui, à partir d’une plateforme commune, produit la remplaçante de la Fortwo à deux places et relancera une Forfour à quatre places. Cette dernière est assemblée par Renault dans son usine de Novo Mesto, en Slovénie, aux côtés de la Twingo. Citadine cinq portes hypermaniable, la nouvelle Twingo défraie la chronique en remettant l’architecture à moteur arrière au goût du jour. Il y a bien longtemps que le bureau de design de Guyancourt n’avait pas planché sur pareil concept. Les stylistes placés sous la direction de Laurens Van den Acker ont profité de cette architecture pour tenter de renouer avec la fraîcheur de la première Twingo et se sont inspirés de la R5 Turbo comme modèle. La preuve, regardez les hanches marquées, le bouclier arrière orné d’une fausse prise d’air et la lunette arrière verticale. Cet élément vitré forme la totalité du hayon.

La Renault Twingo 3 est une belle petite voiture que les habitués de la Twingo 1 et 2 ne peuvent pas renier. Totalement dans son époque et plus sympathique que jamais, la Renault Twingo 3 2014 a une bonne bouille inspirée par la rondeur de ses devancières et se voit dotée de nouvelles caractéristiques plus dynamiques et très urbaines. Le moteur à l’arrière où il a fallu incliner sa tête de 49 degrés pour ménager suffisamment d’espace dans le coffre, permet dans cette configuration d’optimiser le volume intérieur tout en améliorant l’agilité de la Renault Twingo 3 et son rayon de braquage (de 8,65 mètres). L’autre particularité de la Twingo c’est qu’elle n’est disponible qu’en 5 portes, un parti-pris que les stylistes ont tenté d’atténuer en dissimulant les poignées dans le cadre de vitre. La perception moderne de la Renault Twingo 3 s’exprime également sous différents caractères grâce aux personnalisations proposées que jouent sur les teintes de la carrosserie associées à des éléments de décors extérieurs comme les rétroviseurs, les protections latérales ou encore les strippings et les jantes.

Le Renault Twingo 3 se décline sur une palette de quatre couleurs « pop » qui veut souligner l’optimisme de la voiture : bleu pastel, rouge, jaune et blanc.

EMPATTEMENT. Avec seulement 3,59 mètres, des roues repoussées aux 4 coins, des porte-à-faux courts et un empattement de 2,49 mètres, la Twingo 3 offre à l’arrière au-dessus du moteur un coffre de 219 m3 qui peut s’agrandir en un seul geste en rabattant les dossiers de la banquette arrière 50/50. Le plancher plat d’une longueur de 1,35 mètre ainsi libéré peut passer à 2,20 mètres de longueur de chargement puisque le siège passager se rabat également.

 

COMPORTEMENT. Son comportement routier est très équilibré. Le contrôle de trajectoire ESP veille, il n’est d’ailleurs pas possible de le débrancher. Malgré nos efforts pour la maltraiter dans les courbes serrées, elle conserve un équilibre étonnant. La répartition du poids l’explique : 55 % sur le train postérieur, 45 % sur l’antérieur. Avec le conducteur et le passager on atteint la parité. Autre élément intéressant, le bruit n’est pas trop présent dans l’habitacle. En réalité, selon la monte des pneus choisie, les sons du roulement l’emportent.

 

L’HABITACLE. Il offre une position de conduite haute et un grand pare-brise. Il est constitué d’éléments, certes en plastique mais de texture agréable. La planche de bord est déclinable en bleu, blanc, noir ou rouge et on peut facilement reconnaître l’influence du style du Renault Captur dans les aménagements intérieurs. L’instrumentation est lisible, l’ergonomie impeccable et la finition est meilleure que sur la Clio.

La Radio R&Go est livrée avec un support universel fixable sur la planche de bord pour accueillir le smartphone à hauteur des yeux. L’application est disponible sous environnement Androïd et Ios et fonctionne aussi en mode tablette. En option (ou selon les versions) la Renault Twingo 3 peut être équipée de la dernière version du système Multimédia intégré R-Link.

 

MOTORISATIONS. Deux moteurs essence sons proposés. Un tout nouveau moteur atmosphérique SCC 70 développant 70 chevaux, ce moteur d’une cylindrée de 999 cm3 dispose d’un couple de 91 Nm dès 1000 tr/mn. Il est proposé avec le Stop&Start. Un moteur Turbo Energy TCC 90 chevaux de 898 cm3 qui dispose d’un couple de 135 Nm et qui reçoit aussi le Stop&Start et respecte la norme de pollution Euro6. Ce qui frappe avec ce moteur c’est sa vivacité grâce à son 3 cylindres TCC de 90 chevaux. Il permet d’excellentes accélérations.

 

LES TARIFS : il s’échelonnent à 10 800 euros à 14 300 euros.

 

Louis AYZAC, 9 septembre 2014

Les commentaires sont fermés temporairement veuillez nous excuser.

Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Pornic va armer ses policiers municipaux. Une bonne idée selon vous ?
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Vidéo du moment

Et si vous passiez au numérique ?

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
La rubrique auto

RENAULT TWINGO 3

London-4-ok.jpg

Pornic - Samedi 29 avril 2017

Pornic
Sam
29 / 04
18°/2°
vent 18km/h humidité 94%
Dim14°-8°
Lun13°-8°
Mar15°-7°
Mer16°-7°