Saint-Brevin-les-Pins Ça va sonner à Saint-Brevin-les-Pins : pas de panique !

Des tests seront effectués jeudi 16 février au matin à Saint-Brevin-les-Pins, sur le nouveau système d'alerte et d'information des populations. La sirène va retentir. Détails.

13/02/2017 à 10:29 par courrierderetz

Comment la sonnerie retentira en cas d'alerte.
Comment la sonnerie retentira en cas d'alerte.

Le raccordement des sirènes de sécurité civile de Loire-Atlantique au Système d’alerte et d’information des populations (SAIP), engagé depuis 2013, s’achève. Le dernier raccordement est celui de la sirène de Saint-Brevin-les-Pins.

La préfecture de la Loire-Atlantique avertit que les services de l’État procéderont à des tests de fonctionnement de cette sirène de sécurité civile installée sur le toit du Centre d’incendie et de secours (rue de Pornic), le jeudi 16 février 2017, de 10 h à 12 h.

À cette occasion, les populations vont entendre le signal national d’alerte à plusieurs reprises. S’agissant de tests, aucune consigne particulière ne doit être suivie. Ces tests permettront de vérifier le bon fonctionnement de la sirène avant sa mise en fonction prévue à compter du 1er mars prochain, date de démarrage des premiers essais mensuels qui se dérouleront ensuite le premier mercredi de chaque mois, à midi.

Le signal d’alerte

Le signal national d’alerte se compose d’un son modulé, montant et descendant, de trois séquences d’une minute et quarante et une secondes, séparées par un silence de cinq secondes.

Le signal de fin d’alerte, marquée  par un signal continu de 30 secondes, indique qu’il n’y a plus de danger.

Pourquoi faire ?

Le SAIP est un ensemble structuré d’outils permettant la diffusion d’un signal ou d’un message par les autorités. Dans le cadre du nouveau SAIP, les sirènes de sécurité civile sont désormais implantées pour couvrir des bassins d’alerte. En Loire-Atlantique, ces bassins sont établis en prenant en compte les risques à cinétiques rapides identifiés (risques industriels majeurs et inondations par rupture d’ouvrage) susceptibles de menacer les populations à forte densité.

Son objectif est d’alerter une population exposée, ou susceptible de l’être, aux conséquences d’un événement grave. Elle doit alors adopter un comportement réflexe de sauvegarde.

Son déclenchement et le contenu du message sont réservés à une autorité chargée de la protection générale de la population, de l’ordre public et de la défense civile. Sur le terrain, cette compétence est détenue par le maire et le préfet de département.

Le SAIP assure une double fonction, précise le ministère de l’Intérieur. L’alerte tout d’abord. En l’entendant, la population doit appliquer des mesures réflexe de sécurité. Ces consignes doivent l’amener à se mettre en sécurité (se protéger dans un bâtiment ou évacuer la zone de danger), se tenir informée, éviter de téléphoner (sauf urgence médicale), ne pas aller chercher ses enfants à l’école. Cette fonction d’alerte doit donc trouver une population sensibilisée, en capacité de réagir de manière pertinente. Tous les citoyens contribuent ainsi à l’efficacité des actions de secours de la sécurité civile.
Plus d’informations sur le réseau de sirène de sécurité civile sur www.loire-atlantique.gouv.fr ou sur www.interieur.gouv.fr.
44250 Saint-Brevin-les-Pins

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Pornic va armer ses policiers municipaux. Une bonne idée selon vous ?
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne
Vidéo du moment

Et si vous passiez au numérique ?

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
La rubrique auto

RENAULT TWINGO 3

London-4-ok.jpg

Pornic - Dimanche 30 avril 2017

Pornic
Dim
30 / 04
12°/8°
vent 111km/h humidité 77%
Lun13°-6°
Mar15°-8°
Mer15°-7°
Jeu17°-6°